Gouvernance et équipes

Présidé par M. le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, le Comité national (CN) réunit les responsables des services concernés ainsi que le délégué général à la Francophonie, les représentants de l’APEFE, de Wallonie-Bruxelles International et le responsable du Campus francophone de Kinshasa. Le Secrétariat exécutif du CN est coordonné par le conseiller du ministre en charge de la coopération internationale.

Comité national (CN)

Instance politique

Le Comité national est présidé par le Ministre de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel. Ses membres sont :

  • le conseiller chargé de la Coopération internationale
  • le conseiller pédagogique
  • l’inspecteur général de l’enseignement
  • le directeur de l’Enseignement général et normal
  • la directrice des Programmes scolaires et Matériels didactiques (DIPROMAD), coordonnatrice des concepteurs de contenus
  • le directeur de la  Planification scolaire
  • le coordonnateur de la Cellule d’appui technique (CAT/MEPSP)
  • l’inspecteur général adjoint chargé de la Formation des enseignants du primaire à la SERNAFOR
  • le correspondant national de la Conférence des ministres francophones de l’éducation nationale (CONFEMEN)
  • le responsable du Campus numérique francophone à Kinshasa représentant de l'OIF et de l'AUF
  • le délégué général à la Francophonie du ministère de la Coopération internationale
  • les représentants des PTF appuyant l’initiative

Le Comité provincial est coordonné par l'Inspecteur principal provincial de Katanga 1 et placé sous l'autorité du ministre provincial en charge de l'Éducation. Ses membres sont :

  • le directeur provincial de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel (PROVED)
  • l'inspecteur principal provincial de Katanga 4
  • les deux inspecteurs provinciaux chargés de l'enseignement primaire
  • les deux directeurs provinciaux du MEPSP des provinces éducatives ciblées
  • un inspecteur itinérant par province éducative désigné par le PROVED
  • le responsable du Campus numérique francophone à Lubumbashi représentant de l'OIF et de l'AUF
  • le chef de projet IFADEM pour l'APEFE

 

Secrétariat exécutif du CN

Le Secrétariat exécutif du Comité national est placé sous la responsabilité du coordonnateur IFADEM pour le ministère, Monsieur Jovin MUKADI TSANGALA, conseiller chargé de la coopération internationale au MEPS. Ses membres sont :

  • la directrice des Programmes scolaires et Matériels didactiques (DIPROMAD), coordonnatrice des concepteurs de contenus
  • l'Inspecteur général adjoint
  • l'inspecteur principal du SERNAFOR chargé du suivi-évaluation
  • l'inspecteur principal du SERNAFOR chargé de la formation pédagogique
  • le directeur de l'Enseignement général et normal
  • le responsable du CNF de Kinshasa représentant l'OIF et l'AUF
  • le délégué général à la Francophonie

 

Équipe projet IFADEM

Au sein du Campus numérique francophone de Lubumbashi, Madame Linda KANINDA est désignée chargée de projet AUF/OIF ; Monsieur Narcisse KALENGA, responsable du CNF et Monsieur Patrick MWAMBA, responsable technique local et chargé du suivi comptable participent à la mise en œuvre et au suivi des activités.

Monsieur Jean-René GALEKWA, responsable du Campus numérique de Kinshasa, se charge des activités menées dans la capitale.

Monsieur Clément TSHIBANGU, attaché administratif de l'APEFE à Lumbumbashi, est en charge du suivi du projet pour l'APEFE.

Instances opérationnelles

Concepteurs des supports de formation

Egide IMALU, Direction des Programmes et Matériels Didactiques (MEPSP)
Marcel KALOMBO MUZAMBA, Inspection Générale / Service National de Formation (MEPSP)
Josée KISONGO, Direction des Programmes et Matériels Didactiques (MEPSP)

Georges MULUMBWA MUTAMBWA, Université de Lubumbashi
Sr Cécile MUNDI, Institut Supérieur Pédagogique-Gombe, Kinshasa
Jacques MULUMEODERHWA MANDEVU, Inspection Générale / Service National de Formation (MEPSP)
Jacquie NGADI, projet SESAM (http://www.sesam.cd/) 

Rombaut NGOYI KABUNDI, Direction des Programmes et Matériels Didactiques (MEPSP)

Dismas NKIKO MUNYA RUGERO, Université de Lubumbashi
Anne-Marie NKOMBE NKOY, Inspection principale provinciale Katanga 4
Danny TUNGISA KAPELA, projet SESAM (http://www.sesam.cd/)
Sous la coordination d’Anne-Marie NZUMBA NTEBA LUVEFU, Directrice des Programmes et Matériels Didactiques (MEPSP)

 

Tuteurs

22 tuteurs, conseillers pédagogiques ou inspecteurs

Formateurs

Responsables des Espaces numériques

Mouhamed MOULIOM (Institut Msaada de Likasi) et Maye ZAKHINE (Complexe scolaire Elimu de Kolwezi) tous deux volontaires internationaux de la Francophonie.

 

Compte tenu de la structure administrative congolaise – et de l’existence notamment d’un ministère provincial de l’Éducation – un Comité provincial a également été établi à Lubumbashi. Présidé par le ministre provincial de l’Éducation primaire, secondaire et professionnelle, il supervise la mise en œuvre de l’Initiative au niveau du Katanga.

L’APEFE a mis à disposition d’IFADEM un chef de projet local à Lubumbashi ; ce dernier travaille en liaison avec les responsables des Campus numériques francophones de l'AUF à Kinshasa et Lubumbashi.

Le Comité national a désigné douze concepteurs de contenus dont deux sont situés à Lubumbashi et dix à Kinshasa. Ils sont issus de la Direction de la production du matériel didactique (DIPROMAD), du Service national de formation (SERNAFOR), de l’Institut supérieur pédagogique de la Gombe, de l’université pédagogique nationale (UPN) et du projet SESAM. L’équipe est coordonnée par Mme Anne-Marie Nzumba, directrice des programmes et du matériel didactique (DIPROMAD) et appuyée par deux experts techniques internationaux, M. Jean-Marc Defays, professeur à l’Université de Liège et Mme Annick Englebert, professeure à l’Université Libre de Bruxelles.

22 conseillers pédagogiques et inspecteurs, soit 11 dans chaque sous-province éducative, ont été préselectionnés pour devenir tuteurs. 

Partenaires

IFADEM est expérimentée dans le Katanga en partenariat avec l'Agence pour la promotion de l'éducation et de la formation à l'étranger (APEFE) ; elle met également à disposition de l'Initiative un chef de projet à Lubumbashi.

L'International Rescue Committee (IRC), agissant pour le compte de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), finance la construction du bâtiment qui accueille l'Espace numérique de Kolwezi.

 

Submitted on Last update on