IFADEM-Burkina Faso : séminaire de co-construction du dispositif

Un séminaire de co- construction s'est tenu les 25 et 26 octobre 2016, à Ouagadougou, en présence du ministre de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation, M. Jean Martin Coulibaly. 

Date

25-26 octobre 2016

Lieu

Ouagadougou

Thèmes

Formation continue, Formation ouverte et à distance, TICE

Tags

séminaire, co-construction

Les objectifs de ce séminaire sont les suivants :

  • faire connaitre IFADEM;
  • faire un état des lieux précis du dispositif de formation initiale et continue des enseignants de l'éducation de base;
  • identifier les besoins et les attentes en matière d'appui à la formation continue des enseignants;
  • définir des orientations;
  • discuter des modalités de mise en oeuvre de la phase d'expérimentale d'IFADEM au Burkina Faso (définition du public cible, définition des modalités de formation, identification des acteurs, introduction des TICE);
  • dresser un panorama des différentes interventions des autres partenaires techniques et financiers
  • élaborer une feuille de route de la mise en oeuvre de l'Initiative.

L'initiative concernera 2000 enseignants du primaire et du premier cycle du secondaire dans la phase expérimentale et répond à un besoin de qualité dans le domaine de l’éducation et de la formation initiale et continue et d'amélioration de l’offre.

Le dispositif de formation permettra aux enseignants de se former mais aussi de renforcer leurs capacités dans l’utilisation des TIC

M.Jean-François Maynier, coordonnateur IFADEM-AUF a rappelé que l’initiative, née lors d’un sommet de la francophonie en 2006 afin de renforcer les politiques de formation continue des États et accompagner le renforcement des capacités dans le domaine de l’enseignement du français, est déployée dans 15 pays.

M. Papa Youga Dieng, coordonnateur IFADEM-OIF, a indiqué que l’initiative cible en priorité les enseignants du milieu rural. En raison de l’inaccessibilité du réseau pour ces derniers, ils recevront les cours sous format papier et seront accompagnés par des conseillers pédagogiques. Les enseignants vivant en milieu urbain bénéficieront, quant à eux, d’une formation en ligne. Cette formation sera axée sur la professionnalisation, la formation, les méthodologies d’enseignement et le contenu d’enseignement.

Le ministre de l’Éducation, M. Jean Martin Coulibaly, a émis le souhait que les différents acteurs sortent outillés sur les différentes méthodes de la formation à distance au profit des enseignants. 

Séminaire de co-construction Ifadem-Burkina Faso ©IFADEM

Submitted on Last update on

Add new comment

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.